ACCOUNT

Traduction: Réouverture du secteur de l’HORESCA

Le secteur du tourisme et de la gastronomie est l’un des secteurs économiques les plus importants pour les communes de la Moselle luxembourgeoise. Alors que de l’autre côté de la Moselle, les entreprises allemandes pouvaient déjà profiter du premier soleil et du jour férié (21 mai), les entreprises de ce côté de la Moselle n’avaient pas la possibilité d’ouvrir leurs portes et devaient donc constater comment leur clientèle était assise aux terrasses à l’autre bord de la Moselle .

Le maire de Remich, Jacques Sitz, l’a décrit comme suit:” Avec les maires des communes frontalières, nous avons plaidé en faveur du rétablissement des frontières. Cela s’est produit en ce moment et c’est beau. C’est un côté de l’Europe. Mais c’est alors l’autre côté qu’on doit regarder. De ce côté, les restaurants sont fermés. Nous jetons un coup d’œil à nos voisins, les gens sont assis sur les terrasses, ce qui, bien sûr, n’est pas génial pour les gens qui dirigent une entreprise ici. Ce n’est pas logique non ne parle pas non plus pour l’Europe. La Rhénanie-Palatinat, la Sarre et le Luxembourg ont des règles différentes bien que l’influence du coronavirus soit la même.»

Le conseiller municipal de Remich et vice-président de l’association des commerçants à Remich, Daniel Frères, décrit la situation comme suit:
“Et c’est encore plus triste parce que nous avons reçu des informations selon lesquelles même des gens de notre gouvernement sont assis sur la terrasse en Allemagne, mais au Luxembourg, notre HORESCA doit continuer à garder ses portes fermées. Avec le résultat de nombreuses faillites et de milliers de chômeurs. »

La décision du gouvernement de laisser fermé le secteur de l’HORESCA au Luxembourg suscite donc des interrogations de nombreuses personnes et entreprises, étant donné que nos citoyens n’ont qu’à parcourir 200 mètres jusqu’en Allemagne pour boire quelque chose sur une terrasse là-bas.

A cet égard, nous avons posé au gouvernement les questions suivantes:

  1. Pourquoi le gouvernement a-t-il renoncé à autoriser le secteur de l’HORESCA à rouvrir ses portes le 21 mai, sachant que nos propres citoyens consomment leurs boissons de l’autre côté de la Moselle?
  2. Les ministres de l’économie, classes moyennes et du tourisme ont évoqué le 30 mai comme date de réouverture. N’aurait-il pas été raisonnable d’anticiper la réouverture au 21 mai?
  3. Quel est le chiffre d’affaires qui a été perdu par HORESCA par la fermeture des locaux du 21 au 30 mai?
  4. Combien d’entreprises du secteur de l’HORESCA ont déclaré leur faillite en mai 2020?
  5. À combien de faillites le gouvernement s’attend-il dans le secteur de l’HORESCA d’ici décembre 2020?
  6. Quel est le pourcentage de toutes les entreprises de l’HORESCA qui ont reçu chômage partiel?
  7. Sachant que pour les employés qui travaillent dans le secteur de l’HORESCA, le pourboire (légal et déclaré), les jours fériés ainsi que les dimanches sont une source importante d’argent à côté du salaire fixe, est-ce que cela a été pris en compte dans le calcul du chômage partiel?
  8. D’autres personnes ont communiqué que deux membres du gouvernement luxembourgeoise ont récemment été vus dans un restaurant à Nennig (Allemagne) et ont également été photographiés. Le gouvernement peut-il confirmer que les deux membres du gouvernement étaient au-dit restaurant? Si oui, pourquoi ces membres du gouvernement étaient-ils là sachant quand le secteur HORESCA au Luxembourg était fermé ce jour-là?
  9. Le gouvernement cherchera-t-il à contacter des partenaires de la Grande Région pour mettre en place des règles égales dans la zone HORESCA? Y a-t-il déjà eu des premières conversations?
  10. La différence entre une terrasse ou un espace clos lors de la réouverture de l’espace HORESCA jouera-t-elle un rôle?
  11. Les ministres pensent-ils que les entreprises de HORESCA disposent désormais de suffisamment de temps entre l’annonce de la réouverture et la réouverture effective pour pouvoir être suffisamment livrés de la part de leurs fournisseurs?

Zesummenhang posts

Ahoi Hesperange, My name is Mathis Godefroid, I am 24 years old, I am a historian, trade unionist and I have been living in
Zanter dëser Woch gi viru Geriicht d’Virwërf géint d’Gerante vun enger Crèche gepréift. Der Ugeklote gëtt premeditéiert Kierperverletzung géint Kanner a Salariéeë virgehäit.  An
An der Nuecht vum 1ten Dezember op den 2ten Dezember si bannent 24 Stonnen zwee Accidenter op der Kräizung tëschent dem CR101-CR110 zu Kéinzeg