ACCOUNT

Interdit de faire son deuil? – Sven Clement “zu Gast”

Cet article a été publié le 11 juin 2021 dans le Land sous la rubrique  « Zu Gast ». L’auteur de l’article est Sven Clement, député des pirates.
S’il y a un mot que personne ne veut entendre parler pendant une grossesse, c’est de loin le mot fausse couche. Pour la plupart des gens, la grossesse est une expérience joyeuse. Le nouveau membre de la famille est attendu avec impatience, les préparatifs se font et, surtout, on partage sa propre joie  avec ses amis, ses proches et ses collègues. Malheureusement, toutes les grossesses ne se terminent pas par la possibilité d’embrasser votre enfant. Malheureusement, cela peut aussi se terminer par un cauchemar personnel, un cauchemar dans lequel on se retrouve trop souvent seul avec son deuil et sa peur au Luxembourg.
Cela commence par la façon dont les futurs parents sont informés d’une fausse couche qui laisse beaucoup à désirer et le fait qu’il n’y a pas de soins directs disponibles. Pire encore, les femmes touchées par une fausse couche sont souvent seulement informées par rapport à d’un curetage et non pas des possibilités d’une prise en charge psychologique. Selon la situation, des comprimés sont prescrits à prendre à la maison pour provoquer un avortement artificiel, et avec cela le chapitre doit être clos.
Le Code du travail luxembourgeois ne permet pas aux parents concernés de rester à la maison et de faire le deuil. Le congé spécial ne s’applique qu’aux enfants “nés”, bien que les mortinaissances soient couvertes, mais les fausses couches et les avortements avant le sixième mois de grossesse ne le sont pas. Cela doit changer. Le deuil prend du temps et de l’espace. Actuellement, cependant, on s’attend à ce que les personnes en deuil recommencent à “fonctioner” immédiatement, et de retrouver leur chemin dans la vie quotidienne.
Un monde dans lequel une chambre d’enfant à la maison attend déjà l’ajout à la famille et doit rester vide, du moins pour le moment, est tout sauf «la vie quotidienne». Les conséquences psychologiques d’une telle perte ne doivent pas être sous-estimées. Tout le monde gère une perte comme celle-ci différemment. Certains traitent ce qui s’est passé rapidement, d’autres tombent dans un gouffre profond dont ils ne peuvent sortir par eux-mêmes, tout en se blâmant même parfois pour leur perte. Dans de tels cas, une aide professionnelle est importante.
On ne peut pas s’attendre à ce que les couples ou les femmes qui subissent une fausse couche soient déjà informés de toutes les options de soutien psychologique. C’est pourquoi il est important de discuter largement du sujet et d’aborder ouvertement les personnes concernées – mais ce n’est pas si facile. Les fausses couches sont encore un sujet tabou.
Le fait que le sujet des fausses couches soit encore un tabou fort est particulièrement surprenant car statistiquement montrent que jusqu’à une femme sur deux subit une fausse couche dans sa vie. Ce n’est donc en aucun cas un sujet de niche. Beaucoup de femmes et beaucoup d’hommes ressentent la douleur qu’un enfant perdu signifie et c’est pourquoi nous devons enfin aborder ouvertement ce sujet important. Pourquoi conseille-t-on encore aux femmes de ne pas annoncer leur grossesse avant le troisième mois de grossesse pour ne pas avoir à parler de la perte en cas de fausse couche ? Au contraire, pourquoi ne pas conseiller à tout le monde de parler ouvertement du sujet ?
Beaucoup ont été et sont touchés et ont retrouvé l’espoir. Ma femme et moi l’avons également vécu une telle perte dans le passé ; le deuil est important et guérissant !
Sven Clément

Zesummenhang posts

Eng Fro gouf gestallt op fro.lu. Aarbechtssichender, déi bei der ADEM ageschriwwe sinn, an déi de Statut vun engem Travailleur handicapé hunn, kënnen an
D’Gesetz vum 14te Juli 2015 reglementéiert den Accès zum Beruff vum Psychotherapeut. Et kann een ee Master an der klinescher Psychologie hunn, aner Diplomer
An hirer Äntwert op meng Question parlementaire n°7357 huet d’Ministesch geschriwwen, dass zum deemolegen Zäitpunkt insgesamt 388 Kanner a Jugendlecher duerch d’Geriichtsuerteeler vun deenen