ACCOUNT

FRO.LU: Remboursement de la Pyschothérapie

Une question a été posée sur fro.lu

La loi du 14.07.2015 a officiellement reconnu le psychothérapeute en tant que profession au Luxembourg. Cependant, les traitements par un psychothérapeute ne sont pas encore remboursés par la CNS. Ce sujet est et continuera d’être pertinent à l’avenir.

En juin de cette année, la pétition 1631  a été lancée sur le site Web de la Chambre des députés. Cette pétition demandait, entre autres, le remboursement des prestations fournies par un psychothérapeute par la CNS.  

Le Parlement des jeunes a présenté une résolution dans la chambres des députés le 9.10.2020, appelant à plus d’engagement dans la lutte contre la dépression. 

Dans ce contexte, nous avons posé les questions suivantes au gouvernement:

  1. En réponse à ma question n°822, le ministre responsable a dit que ces retards étaient dus à des négociations infructueuses entre la CNS et Fapsylux.
    Quel est l’état des négociations entre la CNS et les psychothérapeutes? Quand les deux parties se sont-elles rencontrées pour la dernière fois?

  2. Quel est l’état des lieux de la réglementation qui, selon le ministre, aurait dû être discutée au 2e semestre 2019 au sein du Conseil de gouvernement?

Fro n°3065

Une question nous a été posée via fro.lu, nous envoyons cette question à la Chambre des député en tant que question parlementaire. Si vous avez des inquiétudes et que vous avez une question à poser au gouvernement, n’hésitez pas à nous la poser. Simplement en naviguant sur www.fro.lu.

Procédure à la Chambre

QP Nummer 3065

Zesummenhang posts

De 25te Februar 2022 ass dat neit Denkmalschutzgesetz a Kraaft getrueden. Nom Artikel 18 vum Gesetz kann all Interesséierten an all Organisatioun eng Demande
Haut kruten d’Deputéierten aus der Justizkommissioun een Entworf fir ee Gesetz zu Vorratsdatespäicherung virgeluecht. D’Piraten schwätze kloer vun engem Staubsauger a plaidéiere fir d’Ofschafung
Verschidden Haushalter hei am Land gi mat Fernwärme versuergt, fir hir Wunneng oder hiert Haus ze hëtzen. Och hei sinn d’Präisser a leschter Zäit