Réaction du parti Pirate face aux nouvelles mesures Covid-19

Published by Piraten on

Le parti Pirate maintient son scepticisme face aux nouvelles mesures décidées par le gouvernement luxembourgeois et déplore que le gouvernement maintient sa ligne de mesures “one shot” au lieu d’entamer une politique basée sur une approche cohérente et compréhensible. Le gouvernement devrait prononcer des mesures qui se basent sur des critères clairs, permettant de mobiliser les gens vers un but commun et un sentiment de responsabilité plus fort.

 

Aujourd’hui, le Premier Ministre et la Ministre de la Santé ont présenté, pour la nième fois, des nouvelles mesures dans la lutte contre le Covid-19.

Le parti Pirate déplore que le couvre-feu ainsi que la fermeture des commerces non-essentiels constituent des mesures incohérentes et disproportionnées et que la décision est prise à un moment où on constate une baisse des chiffres. L’opportunité de prendre exactement ces mesures a été raté lors des dernières semaines. Autant plus est-il étonnant que les nouvelles mesures sont prévues d’entrer en vigueur à partir du 26 décembre et donc après les fêtes de Noël.

 

Indéniablement, lorsque les taux d’infections surpassaient tous les prognostiques, le gouvernement a autorisé, voire défendu, le shopping de Noël – y inclus le Black Friday – jusqu’au dernier moment. Une mesure dont ont profité non seulement les Luxembourgeois mais toute la Grande-Region.

Au moment où on aurait du prendre des mesures et imposer des restrictions, on a hésité et dans les secteurs où on aurait dû se baser sur le principe de proportionnalité, on a réagi de façon excessive.

commente Sven Clement, député du parti Pirate.
Pendant ces temps incertains, les gens ont besoin de mesures claires et cohérentes, des mesures qui se basent sur des chiffres et statistiques, et qui donnent la possibilité de prévoir et de planifier. Le gouvernement devrait prononcer des mesures qui se basent sur des critères et seuils clairs et qui permettent de mobiliser les gens vers un but commun et un sentiment de responsabilité plus fort. Une possibilité serait de fixer les mesures en fonction des contingents de lits et de la disponibilité du personnel médical dans les hôpitaux.
Les Pirates supportent la décision du gouvernement d’organiser l’enseignement à distance après les vacances de Noël. Cette mesure correspond à nos demandes faites lors de ces dernières semaines. Néanmoins, on lance à nouveau l’appel au gouvernement d’écouter et d’adapter plus rapidement les propositions faites par l’opposition. Ceci aurait augmenté la prévisibilité des acteurs sur le terrain, afin de planifier la rentrée scolaire en Janvier.
Malgré toutes les critiques qui se posent, nous demandons à tout le monde de respecter les nouvelles mesures. Cette crise nécessite un effort collectif – pour le bien-être de chacun/e.
Categories: Communiqué

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.