Proposition de loi pour une meilleure protection des résidents des maisons de soins

Published by Piraten on

Dans le contexte des pertes horribles subies par de nombreuses familles ces dernières semaines, en raison des clusters dans des structures d’hébergement pour personnes âgées, les pirates estiment que la loi Covid devrait être adaptée. Il y a un besoin urgent pour des nouvelles dispositions fixant de manière plus concrète comment les maisons doivent protéger leurs résidents.

Ces dernières semaines nous nous sommes à nouveau rendus conscients du niveau de vulnérabilité des personnes âgées. Sven Clément a donc déposé une proposition de loi, qui stipule que les structures pour personnes âgées doivent faire valider un protocole sanitaire par la Direction de la Santé.

 Jusqu’à présent, la loi ne prévoit cette obligation que pour les grandes surfaces, c’est-à-dire pour les commerces qui doivent en fait respecter des mesures d’hygiène moins strictes. Les pirates ne peuvent pas comprendre pourquoi ce choix a été fait et nous exigeons un changement. Il est prévu que chaque maison de soins doit avoir un concept, afin de pouvoir cohorter en cas d’urgence, que ce soit dans l’établissement ou peut-être en collaboration avec la commune dans un autre bâtiment.

 Nous connaissons les conséquences désastreuses que la propagation du virus peut avoir sur la population vieillissante. Les politiciens ne peuvent plus simplement ignorer leurs responsabilités.

Cette proposition de loi n’a pas été rédigée parce que nous croyons que les maisons de soins n’auraient pas eu de protocole sanitaire. Non, la plupart d’entre eux ont élaboré un plan de crise, même si le gouvernement ne l’a pas exigé. Mais, jusqu’à présent, ils ont été seuls avec ce plan et ils en ont donc assumé seuls la responsabilité. Nous avons tous vu que cela a conduit à de nombreuses incertitudes et erreurs.

Un protocole sanitaire, qui doit être validé par les autorités, pourrait garantir une coopération entre les gestionnaires des maisons de soins et la Direction de Santé. Ainsi, les gestionnaires ont déjà un point de contact en cas d’urgence et il y aurait moins de pressions sur les maisons et leurs salariés.

 

Nous devons protéger la population âgée et c’est pourquoi nous avons déposé cette proposition de loi :

La proposition a été examinée par la Commission de la santé le 27 avril et 7 mai. Le gouvernement a proposé d’intégrer cette proposition dans le projet 7524.


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.