ACCOUNT

La politique fiscale

La politique fiscale 

La réforme la plus importante de la politique fiscale est l’introduction d’un impôt négatif sur le revenu. Cependant, cette vision ne peut se réaliser du jour au lendemain, il faut donc trouver des voies à court terme pour simplifier le droit fiscal, tant pour les particuliers que pour les entreprises. La simplification permet non seulement de réduire la charge administrative, mais aussi d’économiser la transparence nécessaire et un système ingérable, qui permet à chacun, quel que soit son portefeuille, de suivre et d’optimiser ses dépenses fiscales. Dans la perspective d’une société autodéterminée, avec des contribuables informés, dans un état transparent, une simplification radicale du système fiscal est nécessaire. 

Simplification du droit fiscal en vue de la déclaration d’impôt sur le « beer lid » 

Le droit fiscal luxembourgeois est basé sur le système fiscal d’avant la Seconde Guerre mondiale. Les pirates se sont non seulement engagés à moderniser le système fiscal, mais nous demandons également que toutes les lois fiscales existantes soient simplifiées d’ici là. Une simplification du droit fiscal se traduira par une transparence accrue, et donc plus d’équité dans le système fiscal, car les contribuables ne sont plus tenus de payer des fiduciaires coûteux pour bénéficier d’avantages fiscaux. 

Le Parti Pirate exige que pour chaque taxe actuellement prélevée, il soit vérifié si elle rapporte plus qu’elle n’entraîne de coûts. Si ce solde s’avère négatif, de l’argent peut être économisé en supprimant les taxes correspondantes. Même les impôts qui sont extrêmement coûteux au moment de la déclaration et qui ne représentent qu’un faible revenu devraient être soit simplifiés, soit supprimés. 

 

Dans le cadre de cette simplification du droit fiscal, nous appelons également à une réforme du droit fiscal comme solution transitoire à notre proposition sur l’impôt négatif sur le revenu, qui permettra à toute personne de déposer sa déclaration de revenus sur un formulaire simple et compréhensible. En supprimant les exceptions et en automatisant d’autres avantages fiscaux, le citoyen peut être considérablement allégé de la déclaration d’impôt, ce qui entraîne à son tour moins d’erreurs dans la déclaration d’impôt et donc une économie de frais administratifs. 

Déclarations / reçus de TVA automatiques 

Au lieu que les entreprises doivent aujourd’hui se payer la TVA entre elles, puis réserver puis régler avec l’État, nous demandons un système plus simple dans lequel la déclaration de TVA pour chaque transaction est déclarée directement à l’État. Les deux parties recevront alors un reçu indiquant si et, dans l’affirmative, combien de TVA a été payée. Cela permet aux entreprises de ne plus avoir à se payer la TVA entre elles, car celle-ci pourrait être facturée directement via ce système. Dans le même temps, un tel système évite les faillites dues aux retards de règlement de la TVA et empêche les abus préventifs. 

Réforme fiscale et successorale pour tous 

Les partenaires qui peuvent prouver par une possibilité légale telle qu’un acte notarié ou une résidence commune qu’ils vivent ensemble depuis au moins trois ans peuvent accepter les avantages fiscaux et successoraux des couples. Cela s’applique, par exemple, aux personnes transgenres mariées et contraintes de divorcer en cas de changement de sexe – ce qui signifie la perte de tous les droits fiscaux et successoraux. Cette situation est une discrimination inutile et doit être corrigée.