Pour une application Covid Check plus sécurisée

Published by Sven Clement on

Contexte : Séance publique du 18.11.2021

La Chambre des députés déclare que :

  • Les faux certificats de vaccination sont actuellement signalés un peu partout en Europe et de tels certificats sont déjà apparus au Luxembourg ;
  • L’Allemagne, la France et l’Italie, entre autres, ont déjà pris des mesures pour garantir que les certificats contrefaits ne soient plus reconnus comme un document valable par leurs applications ;
  • La Ministre de la Santé a déclaré en séance de la Chambre du 16.11.2021 que le gouvernement est conscient que de tels certificats circulent et que des dossiers ont déjà été transmis à la justice ;
  • Un certain nombre de faux certificats, qui ont été largement partagés sur les réseaux sociaux ces derniers jours et ont donc acquis une certaine popularité, ne sont plus acceptés dans de nombreux pays de l’UE par les applications de contrôle respectives, mais sont pourtant toujours acceptés par l’application CovidCheck.

 

Par ces motifs, la Chambre des députés invite le Gouvernement à :

  • Mettre à jour l’application CovidCheck dès que possible pour éviter que les faux certificats connus ne soient plus par l’application comme des documents valides ;
  • Personnaliser l’application afin que l’empreinte d’un certificat puisse être récupérée dans l’application, de sorte que lors du scan d’un tel certificat falsifié, l’application indique immédiatement qu’il s’agit d’un faux.

La motion a été renvoyé en commission où elle a été discutée le 4 janvier 2022. Le gouvernement a déjà adapté l’application.


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.