Phénomènes aériens non identifiés

Published by Sven Clement on

En juin 2021, le rapport sur les “Unidentified Aerial Phenomena” (2004-2021) a été publié par les services secrets américains. Selon le rapport, pour plus qu’une centaine de phénomènes célestes de cette période, aucune explication définitive n’a pu être trouvée. Il pourrait s’agir de ballons météorologiques brisés, de drones, d’oiseaux ou même simplement de déchets, mais aussi des phénomènes atmosphériques. Les développements technologiques et/ou militaires (y compris de l’étranger) pourraient également être une explication pour ces “phénomènes” et enfin, selon le Pentagone, des “entités non gouvernementales” pourraient y être à l’origine. Le fait que, malgré les systèmes radar et satellitaires modernes, ces objets dans le ciel n’ont pas pu être identifiés, pose des problèmes au niveau sécurité.

 

Dans ce contexte, nous avons posé au gouvernement les questions suivantes :

  1. Le gouvernement luxembourgeois a-t-il lu le rapport américain ? (https://www.dni.gov/files/ODNI/documents/assessments/Prelimary-Assessment-UAP-20210625.pdf) Quelles conclusions les ministres tirent-ils de ce texte ?

 2. Des « Unidentified Aerial Phenomena » ont-ils été observés ou enregistrés au Luxembourg ? Si oui, combien et dans quelle période ? Quel(s) ministère(s) sont en charge des enregistrements et existe-t-il un point de départ officiel pour enregistrer et analyser de tels phénomènes – comme en France, par ex. du « Groupe d’étude et d’information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés » (www.cnes-geipan.fr) ?

 3. Le risque de collisions dans le trafic aérien dues à des « Unidentified Aerial Phenomena » affecte-t-il ou affectera-t-il la réglementation du trafic aérien au Luxembourg ?

4. Le rapport a-t-il un impact sur les règles relatives aux activités spatiales et/ou sur l’acquisition d’équipements pour les activités spatiales au Luxembourg, (p.ex. projets satellites) ?

5. Comme le gouvernement décrit les « Unidentified Aerial Phenomena » en luxembourgeois, sachant que le terme allemand pour « unbekannten Flugobjekt » est plus restrictif comme il exclut par ex. les phénomènes météorologiques ?


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.