Les Pirates se battent pour le maintien du pouvoir d’achat

Published by Piraten on

  1. Dans le cadre de la loi budgétaire : adaptation du crédit d’impôt pour les monoparentaux

 

Le gouvernement avait promis une réforme fiscale, qui ne va pas se faire. Or, il existe un nombre croissant de gens qui ont besoin d’une politique fiscale plus juste et qui n’ont pas le temps d’attendre jusqu’en 2024 ou plus longtemps encore. Nous, les Pirates, nous exigeons pour cette raison qu’au moins les monoparentaux soient directement aidés et que le crédit d’impôt monoparental (CIM) soit payé automatiquement tous les mois et pas seulement une fois par an, sur demande, dans le cadre de la déclaration d’impôts. Par ailleurs, le CIM devrait uniquement dépendre du revenu imposable des monoparentaux, tout en étant indexé.

Cette revendication a été refusée avec les voix du DP, du LSAP et des Verts.

 

  1. Revendication en février 2022 : aides pour les consommateurs de gaz

 

Le prix du gaz naturel a augmenté d’environ 110 % entre le 1er juillet 2021 et le 1er février  2022. Avec ces augmentations de prix les recettes liées à la TVA augmentent également. Donc l’État gagne davantage. C’est pour cette raison que nous, les Pirates, ont demandé par le biais d’une motion que l’État rembourse aux consommateurs ce surplus de recettes de TVA qui a été générée depuis le 1er juillet 2021 en leur accordant une aide.

Cette motion a également été rejetée avec les voix du DP, de la LSAP, des Verts et de l’ADR.

 

  1. Revendication en mars 2022 : augmentation des frais de déplacement (à 115€ par unité)

 

Les prix à la pompe ont littéralement explosé et il est tout simplement exclu que tout le monde puisse s’acheter maintenant un véhicule électrique. Nous ne pouvons pas abandonner ces personnes qui ont absolument besoin de leurs voitures et nous devons les aider tout de suite.
Voilà pourquoi nous avons demandé à la Chambre, moyennant une motion, que les frais de déplacement soient augmentés et de faire ainsi en sorte que l’imposition des salaires soit réduite.
Les partis de gouvernement DP, LSAP et les Verts n’ont pas accepté cette proposition.

 

  1. Revendication en mars 2022: augmentation de la subvention de loyer

 

La hausse des prix impacte également les locataires qui, de toutes façons, ont déjà du mal pour joindre les deux bouts tous les mois et qui doivent chauffer leur logement au gaz ou au mazout. L’État ne doit pas accepter de voir ces gens glisser dans une situation de pauvreté énergétique et que des gens doivent dormir dans des logements froids. L’État subventionne aujourd’hui des ménages qui s’en sortent moins bien avec la subvention de loyer ; en faisant de la sorte, il donne un coup de main aux gens qui ont le plus besoin d’argent.

Les Pirates se sont engagés à la Chambre par l’intermédiaire d’une motion pour augmenter la subvention de loyer dans le cadre de la crise énergétique et de la crise du logement.

Notre proposition a été refusée par le DP, le LSAP et les Verts.

 

  1. Revendication en mars 2022: prime énergétique unique pour les gens, qui en ont besoin MAINTENANT

 

Au mois de mars, nous, les Pirates, nous avons demandé dans une motion que chaque ménage qui n’est pas éligible pour obtenir la prime énergétique de la part du gouvernement  et qui gagne moins que 6.500 € brut devrait obtenir une prime énergétique unique de 100 € dès le mois d’avril.

Cette proposition n’a été supportée par aucun autre parti.

 


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.