Reaction par rapport au Porte-à-porte

Pour nous, les Pirates, la participation citoyenne et l’autodétermination sont très importantes. Voilà pourquoi il nous importe également que les citoyens puissent décider eux-mêmes où et de quelle façon ils s’informent et s’engagent. Nous faisons un appel à tous les partis politiques de respecter l’accord électoral et la loi électorale.

Les Pirates ont été contactés par des personnes qui se sont sentis harcelés par l’action de déi Lénk Stad. Nous avons confronté le parti avec les reproches en question, mais ce dernier n’a pas voulu accepter la faute. C’est à partir de là que les Pirates ont souhaité clarifier la situation en posant une question parlementaire au Premier ministre. Vu la teneur prise par la réponse du Premier ministre à notre question parlementaire no. 7690, nous avons été obligés de transmettre le dossier au parquet, conformément à l’article 23, paragraphe 2, du Code de procédure pénale.

Nous avons été et nous sommes toujours convaincus du fait que le harcèlement de nos concitoyens est contraire à l’article 95 (4) de la loi électorale. Il va sans dire que la participation citoyenne joue un rôle fondamental pour nous, les Pirates, pour preuve nos actions à la Chambre et nos plateformes fro.lu et mengleisung.lu.

Si on veut s’engager, en tant que parti politique, pour l’inscription de résidents sur les listes électorales, on doit respecter les lois. Déi Lénk n’ont pas pris l’initiative d’apporter un changement à la loi électorale et passent maintenant outre. Nous, les Pirates, nous nous engageons continuellement pour améliorer la participation, dernièrement encore dans le cadre du dossier relatif aux 50 signatures dont on a besoin pour procéder au dépôt d’une liste de candidats. Nous soutenons des projets qui vont dans le sens d’une amélioration de la participation citoyenne, mais nous nous trouvons dans un État de droit et nous sommes obligés de respecter les lois en vigueur.

Zesummenhang posts

En date du 17 avril 2023, le gouvernement a présenté lors d’une conférence de presse le Plan national intégré énergie et climat pour le
Dans sa réponse à ma question parlementaire no. 4637 sur l’accréditation des établissements d’enseignement supérieur, le ministre a déclaré ce qui suit :« Les