ACCOUNT

Faire du Luxembourg un précurseur dans le captage de CO2

Ces dernières années, diverses études ont montré que la seule réduction des émissions de dioxyde de carbone ne suffit plus pour atteindre l’objectif de maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 1,5°C. Parallèlement à la réduction des gaz à effet de serre, des efforts supplémentaires doivent être engagés pour éliminer le dioxyde de carbone qui est déjà entré dans l’atmosphère. On parle de technologies de captage du carbone ou d’émissions négatives.

Le captage de dioxyde de carbone consiste à filtrer le CO2 de l’air et à l’injecter dans des matériaux durables de façon à ne plus contribuer au réchauffement climatique. Il existe différentes alternatives pour le faire : dans des couches de pierre ou dans des matériaux de construction, comme le béton. Il existe également la possibilité de produire des e-carburants. Ces carburants sont au moins neutres en CO2 et permettent de réduire le recours aux carburants fossiles à court et moyen terme.

Le projet de loi des Pirates veut stimuler les investissements dans les technologies à émissions négatives. Les technologies d’émissions négatives devraient être développées le plus rapidement possible à échelle mondiale. Nous proposons donc un tarif d’injection, similaire à celui introduit avec la dernière loi sur l’électricité, pour subventionner des projets qui investissent dans les technologies à émissions négatives. Ce programme de subventions devrait faire du Luxembourg un précurseur en la matière et attirer de nombreux projets du monde entier. En plus du PNEC, cette mesure devrait amener le Luxembourg encore plus rapidement vers la neutralité climatique.

Pour le financement du projet, les Pirates proposent d’utiliser le Fond climat et énergie, qui a été créé pour remédier à la crise climatique et qui dispose de moyens financiers actuellement sans affectation.
Nummer vun der Gesetzespropose: 8096

Zesummenhang posts

Zanter dëser Woch gi viru Geriicht d’Virwërf géint d’Gerante vun enger Crèche gepréift. Der Ugeklote gëtt premeditéiert Kierperverletzung géint Kanner a Salariéeë virgehäit.  An