ACCOUNT

Centrale de Cattenom face aux canicules

Le gouvernement français vient d’accorder récemment une autorisation spéciale à 5 centrales atomiques qui permet à ces dernières de déverser leur eau de refroidissement chaude dans des cours d’eau. Cette autorisation spéciale a cours jusqu’au 11 septembre. Si la centrale de Cattenom n’est pas concernée par cette mesure, le risque existe, avec la sécheresse qui perdure, que cela pourrait devenir la réalité prochainement.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à la ministre :

 

  • Est-ce que le gouvernement luxembourgeois dispose d’informations sur l’impact de la sécheresse actuelle sur la situation de la centrale de Cattenom ?
  • Est-ce que la possibilité existe que Cattenom puisse déverser plus d’eaux usées chaudes dans le cours de la Moselle ?
  • Quelles sont les règles internationales (traités, accords) entrant en jeu dans l’hypothèse que le gouvernement français voudra déverser davantage d’eau chaude dans la Moselle ?

Est-ce que le gouvernement français est libre de prendre une telle décision, sachant que le cours d’eau traverse un autre pays ?

De quelle façon le Luxembourg pourrait-il s’opposer à une décision pareille ?

Zesummenhang posts

Eng Fro gouf gestallt op fro.lu. Doktere kënnen Ordonnancë fir Analysen am Labo verschreiwen, déi net vun der CNS rembourséiert ginn. An deem Fall
De Rapport vum Ombudsman fir Kanner a Jugendlecher weist kloer ob, dass et a Punkto Ënnerbréngung vu Geflüchteten nach ganz vill Baustelle ginn. Eng