D’Pirate wëllen ee Biergerrot nom belsche Modell

Published by Piraten on

D’Pirate setzen sech dofir an, dass DENG Stëmm zielt.

D’Ostbelge weist wéi et geet: ee Biergerrot gëtt agefouert, d’representativ Demokratie gëtt moderniséiert. Dat ass Matbestëmmung am 21ten Joerhonnert! Mir si gespaant, wéi dëse Projet an der Ostbelge funktionéiere wäert.

D’Pirate begréissen de Schrëtt zu méi Demokratie a mir setzen eis och zu Lëtzebuerg dofir an, dass esou ee Biergerrot agefouert gëtt. Dofir schaffe mir un engem Gesetzesvirschlag fir esou e Biergerrot op d’Been ze stellen.

Pressecommuniqué (op franséisch)

Le Parti pirate en faveur de l’instauration d’un conseil citoyen au niveau national. En 2019, nous fêtons le centenaire de l’introduction du suffrage universel au Grand-Duché.

Ranimer le débat démocratique à l’âge de la digitalisation et de l’ultra-connectivité est, aujourd’hui, une des priorités dans les démocraties occidentales, qui sont de plus en plus hantées par le fléau des populismes. De nouvelles formes de participation citoyenne ont déjà été introduites au Luxembourg, comme par exemple les pétitions et débats publics. Et pourtant, cela ne suffit pas aux exigences d’une démocratie participative digne de note ère. Il se présente aujourd’hui de nouveaux outils pour légiférer en faveur de plus de participation citoyenne, sans pour autant entraver la légitimité de la démocratie représentative et sans remettre en question la fonction relais de la Chambre des députés par rapport aux électeurs.

Les adaptations aux réalités sociétales ont pris, depuis le début du 20ième siècle, une place importante dans la tradition parlementaire luxembourgeoise. Adapter le modèle belge du conseil citoyen et de l’assemblée citoyenne à celui du Grand-Duché reviendrait à réduire des déficits démocratiques existants et permettrait, à moyen et long terme, de contrer l’essor des populismes.

La Communauté germanophone en Belgique vient d’instaurer un conseil citoyen. Ce conseil se compose de citoyens tirés au sort, en respect de critères de genre, de facteurs socio-économiques, géographiques, etc. Le Parti pirate déposera dans les jours à venir une proposition de loi qui vise l’instauration d’un régime comparable à celui de la Belgique au Luxembourg. Ce conseil citoyen serait établi au niveau national, se composerait au maximum d’une cinquantaine de citoyens et citoyennes tirés au sort et délibérerait au sujet de divers thématiques. Les délibérations du conseil citoyen seraient alors discutées dans les commissions parlementaires compétentes qui émettraient, par la suite, un avis contraignant au Gouvernement. A l’occasion du centenaire de l’instauration du suffrage universel au Luxembourg, le Parti pirate souhaite réanimer le débat démocratique, moderniser la démocratie parlementaire et impliquer davantage le citoyen dans la prise de décision politique. C’est pourquoi une proposition de loi sera déposée par nos soins au Parlement, qui a comme vocation l’application du modèle belge du conseil citoyen au système politique luxembourgeois.


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.