Confirmé : Tendance à la droitisation au sein du Conseil communal de Pétange. Le LSAP et le CSV donnent un coup de main aux extrémistes de droite (une fois de plus).

Published by Piraten on

On ne s’attend plus guère à des surprises en tant que politiciens. Et pourtant, la séance du Conseil communal de Pétange du 30 mai a prouvé le contraire. Alors que sur le plan national, les partis CSV et LSAP défendent une politique tolérante et cosmopolite, la coalition que forment les mêmes partis au sein du Conseil communal a à nouveau élu une personne du parti “Déi Konservativ” pour siéger dans la Commission d’intégration, ceci malgré les avertissements répétés des Pirates dans le passé et présent. (1)

Ce parti n’a pas été élu lors des élections communales de 2017, justement à cause de ses propos populistes de droite. Hélas, ces gens peuvent maintenant continuer à propager leurs “visions nationalistes” en matière d’intégration à Pétange, grâce aux votes de la majorité CSV/LSAP (12 fois oui contre 4 fois non). Il faut rappeler que la population de Pétange renferme presque la moitié de résidents non-luxembourgeois.

Pour les Pirates, de telles décisions sont inadmissibles. L’histoire a montré qu’il faut clairement bloquer la route aux tendances d’extrême droite, et cela dès le début et également sur le plan local.


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.