Communiqué : Des cours de luxembourgeois en ligne gratuit dans le monde entier

Published by Carole on

Le 16 décembre, la première proposition de loi des Pirates a été mise au vote en séance plenière. L’objectif de la proposition était de pouvoir prolonger la procédure pour le recouvrement de la nationalité luxembourgeoise rétroactivement de 2018 à 2028. De plus, une motion a été déposée réclamant une offre gratuite de cours de langue et d’éducation civique en ligne pour ceux qui ont reçu la nationalité. Alors que la ministre de la Justice a dit à la Chambre qu’on n’avait pas besoin de tels cours, le ministre de l’Éducation nationale semble avoir eu une opinion différente à sa collègue – ce que les Pirates saluent. 

 

Une proposition de loi des Pirates sur la procédure de recouvrement, qui avait été soumise au vote en plénière le 16 décembre 2021, ainsi que deux motions déposées, ont été rejetées. Dans une motion, les pirates ont demandé :
“que les personnes ayant accompli avec succès la procédure de recouvrement soient proposées une offre gratuite de cours de langue et d’éducation civique en ligne.”
Charles Marque (Déi Gréng) était en train de proposer d’examiner cette motion en commission, quand la ministre de la Justice l’interrompait et disait :

“Je ne pense vraiment pas que nous ayons besoin d’en discuter en commission, car la position du gouvernement est en tout cas claire, nous n’avons pas besoin de cela.” 

Hier, cependant, le ministère de l’Éducation a annoncé qu’en collaboration avec l’Institut national des langues (INL), un projet a été développé pour offrir un cours de luxembourgeois en ligne gratuit dans le monde entier. En septembre 2022, la plateforme d’apprentissage en ligne ” Lëtzebuergesch léieren online ” sera lancée.
Nous, les Pirates, sommes heureux que le gouvernement est du même avis que nous, qu’il y a un besoin réel de ces cours luxembourgeois en ligne gratuits, accessibles dans tous les pays. Nous soutenons pleinement ce projet. Cependant, nous aurions aimé ne pas devoir découvrir par les médias que notre idée, qui a été rejetée au parlement avec les votes de CSV, DP, LSAP et des Verts, est maintenant mise en œuvre. Pour les Pirates il était dès le début clair que nous, en tant que pays, avions besoin d’une telle offre.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.