Centrale de Cattenom face aux canicules

Published by Marc Goergen on

Le gouvernement français vient d’accorder récemment une autorisation spéciale à 5 centrales atomiques qui permet à ces dernières de déverser leur eau de refroidissement chaude dans des cours d’eau. Cette autorisation spéciale a cours jusqu’au 11 septembre. Si la centrale de Cattenom n’est pas concernée par cette mesure, le risque existe, avec la sécheresse qui perdure, que cela pourrait devenir la réalité prochainement.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à la ministre :

 

  • Est-ce que le gouvernement luxembourgeois dispose d’informations sur l’impact de la sécheresse actuelle sur la situation de la centrale de Cattenom ?
  • Est-ce que la possibilité existe que Cattenom puisse déverser plus d’eaux usées chaudes dans le cours de la Moselle ?
  • Quelles sont les règles internationales (traités, accords) entrant en jeu dans l’hypothèse que le gouvernement français voudra déverser davantage d’eau chaude dans la Moselle ?

Est-ce que le gouvernement français est libre de prendre une telle décision, sachant que le cours d’eau traverse un autre pays ?

De quelle façon le Luxembourg pourrait-il s’opposer à une décision pareille ?


Marc Goergen

Koordinator Piratepartei

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.