Assistance à l’inclusion

Published by Sven Clement on

Tout salarié du secteur privé bénéficiant du statut de handicapé et se trouvant en reclassement externe peut, avec son patron, demander une « assistance à l’inclusion dans l’emploi » à l’Adem lorsqu’il a signé un contrat de travail portant sur 12 mois au moins. À ce moment, c’est un assistant qui définit ensemble avec le salarié et son patron les besoins particuliers du concerné en vue de l’élaboration d’un projet susceptible de satisfaire à ces mêmes besoins et de permettre d’assurer le suivi de la mise en œuvre dudit projet. 

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes au ministre :

  • Combien de demandes en vue de l’obtention d’une assistance ont été enregistrées depuis le mois de février 2020 ?

  • Combien de demandes concernent des salariés bénéficiant du statut de handicapé ?

  • Combien de demandes concernent des salariés se trouvant en reclassement externe ?

  • Est-ce que le ministre dispose de statistiques sur la taille des entreprises ayant pu profiter d’une telle assistance ?

  • L’assistant rédige un rapport final qui doit acter un éventuel succès du projet et les actions à mettre en œuvre après la période d’assistance proprement dite. Quel est le pourcentage de rapports ayant retenu un résultat positif depuis l’introduction de cette mesure ? Quel est le pourcentage de résultats négatifs obtenus ?

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.